mercredi 24 novembre 2021

RETOUR DE MAEWAN A L'ABER WRAC'H




Heureux qui comme Maewan a fait un beau voyage et puis est revenu…..en Finistere.  On ne peut s’empêcher de plagier Joachim du Bellay en s’extasiant devant ce périple de sept années qui a conduit ce fier voilier sur tous les océans du monde avec ses équipages d’aventuriers marins et montagnards. 

Ce voyage initiatique imaginé par le guide breton exilé en Savoie Erwan Le Lann avec ses copains marins croisés au Trophée Mer Montagne (rencontre annuelle d’alpinistes et navigateurs de renom) semblait être au début l’histoire d’une bande de potes partis entre eux vivre joyeusement des moments d’adrénaline intenses dans des lieux accessibles uniquement par la mer. Mais grâce à la générosité contagieuse d’Erwan cette odyssée amicale s’est vite transformée en un voyage utile, éducatif, respectueux des hommes et de l’environnement. 


Ainsi,  tout au long des 70 000 milles marins (130 000 kilomètres terriens) parcourus entre le Groenland  la Terre de Feu et les iles Pacifiques, avec 24 escales dans 14 pays différents, les 72 équipiers  compagnons d’Erwan à tour de rôle ont multiplié les rencontres, partageant l’existence des habitants, apprenant comment bien vivre ensemble dans un monde aux ressources menacées et inexorablement limitées. 


Et voilà , la boucle est bouclée ! Samedi 13 novembre à 11 heures , profitant d’un vent favorable, le voilier Maewan a pointé son étrave à l’entrée du havre breton de l’Aber Wrac’h, embouqué le chenal jusqu’à ce même ponton  quitté voici plusieurs années par un matin d’hiver froidement venté. Sept années d’aventures , gorgées de tempêtes terribles  et de calmes perfides, de navigations entre glaces arctiques et mers tropicales, de rires et de pleurs parfois, de belles rencontres surtout, qu’ils ont   raconté aux nombreux  amis venus ici les retrouver.

mercredi 27 octobre 2021

ESPRIT DE CORDEE DANS LES ECRINS POUR LES GITANA BOYS


Alors que sept mille milles de vagues atlantiques et dépressions hivernales  se profilent devant les étraves des Ultims, dans deux petites semaines au départ de la Transat en double Jacques Favre, nos deux Gitana Boys, Charles Caudrelier et Franck Cammas, se sont offert quatre jours d’isolement sportif en haute montagne. 

Confiants dans l’équipe d’Eric Loizeau, accompagnés de leur fidèle média-man Yan Riou, ils ont choisi pour s’aguerrir ensemble le sauvage et somptueux massif des  Ecrins peu fréquenté à cette période de l’année.


Les guides Daniel Dulac et Hubert Fievet , ce dernier pratique régulier du coin, leur ont concocté un programme varié mêlant escalade rocheuse sur des arêtes effilées, cascade de glace au creux de gigantesques crevasses et randonnée neigeuse vers des sommets magiques avec de longues marches muettes, propices à la réflexion,  entre les refuges désertés du Glacier Blanc et des Ecrins.


Ils utiliseront sans nul doute ce bel esprit de cordée alpine dans leur équipage marin pour tenter de remporter une autre victoire tout là-bas en Martinique de l’autre côté de la mer jolie .

dimanche 10 octobre 2021

 






A PARAITRE LE 28 OCTOBRE CHEZ GALLIMARD




Un vrai travail de " nègre" ... Pour la première fois (et peut-être pas la dernière) j’ai écrit à la première personne l’histoire exceptionnelle d’un autre marin ! C’est une sacrée aventure et un exercice difficile rendus possible grâce à la personnalité attachante de Yannick, son humilité et des traits de caractère proches du mien. Sans omettre sa façon de naviguer tellement intuitive et réfléchie (!) qui nous réunit aussi.


Merci Yannick pour ta course formidable, pour  tous ces bons moments passés avec toi à bord de Maitre CoQ et ce beau livre que nous avons eu le plaisir immense d’écrire ensemble. 


Merci aux éditions Gallimard de nous avoir fait confiance !


Peut-être le Goncourt !!!!



Mon Tour du Monde en 80 jours Yannick Bestaven - Eric Loizeau Parution chez Gallimard le 28 octobre 21